Abécédaire d'école en désordre

09 février 2012

Energie


E


DSC06064


Energie

Classe de CE2

Aujourd’hui, journée facile. Les élèves ont été plutôt calmes, ils ont bien travaillés, je me suis sentie utile, professionnelle, efficace. Cela faisait longtemps que ça ne m’était pas arrivé avec cette classe là.

De retour chez moi. Je fais plein de choses. Je ne me traîne pas. Je ne fais rien sous contrainte. J’ai envie. Je m’étonne moi-même.

Je ne fais rien d’extraordinaire pourtant. Je fais à manger, je mets du linge dans la machine, je range un peu. Je m’occupe positivement de mon fils.

Je me sens pleine d’énergie, comme si un flot d’adrénaline baignait mon cerveau.




Posté par anne veillac à 20:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]


03 février 2012

Dizaines

D


DSC06067

Dizaines

 

Une classe de CP.

Clémence est une bonne élève. Mais elle n’a pas réussi un exercice sur les dizaines et les unités. Je lui demande d’aller me chercher les cartes de 10 et de 1. Ce sont des petites étiquettes avec 10 points regroupés en constellation ou un petit point tout seul. Je lui montre :

-       Regarde, ce sont des perles précieuses. Tu préfèrerais avoir cette carte ou celle-ci ?

Elle me montre l’unité. Je suis bien embêtée. A-t-elle compris ?

-       Tu aimes les bonbons ?

-       Oui.

-       Ca, c’est un paquet de 10 bonbons, là il n’y en a qu’un. Tu préfères quoi ?

Elle me montre encore l’unité.

 

Le lendemain, je reprends la notion avec toute la classe. Une nécessité.

-       J’ai des pépites d’or. Montrez-moi quelle carte vous préférez.

Les doigts sont pointés vers la carte de 10.

- La dizaine bien sûr !

Clémence demande la parole.

-       Oui…

-       Moi, je préfère l’unité.

-       Ah… pourquoi ?

-       Parce que c’est plus pratique.

Posté par anne veillac à 23:25 - Commentaires [2] - Permalien [#]

01 février 2012

Passé composé

P


DSC06072



Passé composé

 

Halim, élève de CM1 :

-       Maîtresse ! « Elle m’a pris mon crayon » : c’est pas le passé composé !

-       Si…

-       Mais non, c’est pas le passé… parce qu’elle m’a pris mon crayon…

Au bout d’un moment, je finis par comprendre, je ne sais pas comment. Ce n’est pas le passé parce qu’elle ne lui a pas rendu son crayon. Son crayon est toujours pris.

 

J’en parle en salle des maîtres. Les autres enseignants trouvent cela curieux.

 

Je retravaille la notion en classe, en faisant un peu de théâtre et en prenant le crayon d’une élève. J’explique alors que le passé composé sert à parler du passé lointain mais aussi du passé très proche. Et, très proche, ça peut être une seconde.

Les élèves ont l’air d’avoir compris.

Il est vrai que, depuis le CE1, on leur dit que le présent c’est aujourd’hui, le futur ce sera demain et le passé c’était hier.

 

Quelques jours après, Halim dit encore :

-       « Je me suis fait mal », c’est pas le passé !

-       Si, c’est le passé composé.

-       Ben non… Je me suis fait mal, juste maintenant.

-       Oui, c’est un peu vrai… Heu… tu as toujours mal mais tu t’es fait mal il y a une seconde.

 

Le soir, je regarde dans mon Grevisse. Je lis que le passé composé peut avoir eu lieu dans une période non encore écoulée et qu’il peut avoir des conséquences dans le moment présent (on pourrait dire que c’est un présent accompli ).


 

 

 

Posté par anne veillac à 13:44 - Commentaires [5] - Permalien [#]